Passer au contenu
1005 h

Finance et assurances

AEC-Assurance de dommages et communication en anglais

Objectif du programme 

Ce programme couvre toutes les fonctions de travail nécessitant l’obtention d’un certificat d’exercice en assurance de dommages, et ce, tant auprès des particuliers que des entreprises.

Clientèle visée 

Les qualités personnelles recherchées chez les agents et agentes ainsi que chez les courtiers et courtières d’assurance sont l’aptitude à communiquer et à négocier, l’entregent, l’esprit d’analyse et de synthèse ainsi que l’esprit d’initiative. 

Les candidats doivent consentir à passer à leurs frais les examens exigés pour obtenir un certificat de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour pouvoir exercer les professions suivantes : agent, courtier ou expert en sinistres en assurance de dommages. Certaines professions du secteur de l’assurance sont toutefois accessibles sans certificat, comme souscripteur (aussi appelé tarificateur).

De plus, des personnes possédant déjà un diplôme d’études postsecondaires ou son équivalent pourraient, sans avoir à faire l’attestation d’études collégiales (AEC) en assurance de dommages, satisfaire aux exigences de formation minimales établies par l’AMF donnant le droit de s’inscrire aux examens. Avant d’orienter un client vers cette formation, il est donc fortement recommandé d’explorer les autres options d’accès aux professions du secteur de l’assurance. À ce sujet, consulter l’Éclaire-Emploi, disponible sur l’intranet.

Préalables

Détenir un diplôme d’études secondaires ou posséder une formation jugée pertinente par le collège.

Posséder une maîtrise suffisante de la langue française.

La séance d’information inclut un test d’admission obligatoire en français, en anglais et en mathématiques.

À noter
Les dates de début et de fin peuvent être modifiées sans préavis.
Toute inscription doit être autorisée par un agent d’aide à l’emploi de Services Québec.