Passer au contenu
465 h

Santé

AEP-Soutien administratif dans le secteur de la santé et des services sociaux

Objectifs du programme 

Préparer la personne à acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes nécessaires pour effectuer, sous supervision, une variété de travaux administratifs modérément compliqués (appliquer le protocole téléphonique, gérer les dossiers des usagers, gérer les fournitures médicales, informer la clientèle, traiter les plaintes et en faire le suivi, rédiger
des textes dans le respect de la terminologie médicale, intervenir en situation d’urgence) selon des directives précises, des méthodes et des procédures établies. Les commis de support administratif dans le secteur de la santé et des services sociaux exercent leur métier principalement dans les centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés, dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée ainsi que dans les centres de réadaptation. Ils ou elles peuvent également travailler pour des agences privées.

Clientèle visée 

Les qualités recherchées chez les adjointes administratives médicales et adjoints administratifs médicaux sont la capacité d’écoute, de bonnes habiletés interpersonnelles et de communication, la diplomatie, la discrétion, l’autonomie et le sens de l’organisation. De plus, il est important que le candidat puisse faire preuve d’une bonne gestion du stress et de capacité d’adaptation. Le candidat peut être appelé à travailler de jour, de soir ou de nuit. Dans la majorité des établissements de santé, le diplôme d’études secondaires (DES) ou l’équivalent sont exigés pour l’accès aux postes. Bien que l’expérience de travail et la formation puissent être suffisantes pour certains établissements de santé, le DES ou l’équivalent reste la porte d’entrée pour la majorité des postes.

 

Préalables

Est admissible à un programme d’études menant à une AEP la personne qui satisfait aux conditions suivantes :
1. avoir obtenu au moins les unités de 3e secondaire ou l’équivalent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématique;
ou avoir obtenu une attestation d’équivalence de niveau de scolarité (AENS);
ou avoir réussi le test de développement général (TDG) avec ou sans préalable spécifique.
2. avoir interrompu ses études à temps plein pendant au moins douze mois;
ou avoir 18 ans au moment de l’entrée en formation;
ou avoir obtenu un diplôme d’études secondaires (DES) ou un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou leur équivalent.

 
À noter
Les dates de début et de fin peuvent être modifiées sans préavis.
Toute inscription doit être autorisée par un agent d’aide à l’emploi de Services Québec.